Thierry Julie
Écrit par Thierry Julie le 10 juin 2024 10:04:23

Les 5 raisons incontournables pour lesquelles un logiciel de caisse est essentiel à votre commerce

“Le logiciel de caisse est vraiment obligatoire pour un commerçant”, on ne cessera jamais de répéter cette phrase. 

Tout particulièrement au gérant qui veut maximiser ses ventes pour voir son CA augmenter et dégager toujours plus de bénéfices.

On sait, ça vous concerne. 

C’est pour ça qu’on vous a préparé le top 5 des meilleures raisons d’adopter le logiciel de caisse. 

Let’s goooo 🚀

1. Faciliter la gestion du point de vente avec son logiciel de caisse


Le bon logiciel de caisse ne fait pas qu’imprimer un ticket de caisse ou éditer une facture, c’est un outil qui permet de faciliter la gestion du point de vente

Eh oui, si on a tendance à croire que c’est une simple solution d’encaissement, c’est en réalité un véritable allié pour le commerçant. 

Du stock à la trésorerie, en passant par votre stratégie de fidélisation, on vous explique comment exploiter toutes les fonctionnalités de votre logiciel de caisse

Bien sûr, cela commence par la possibilité de réaliser toutes vos transactions de manière sécurisée. CB, espèces, chèques ou encore sans contact, le passage en caisse deviendrait presque une partie de plaisir. 

 

Et ce n’est pas tout ! 🤓

On reste du côté caisse avec l’option gestion des stocks, un indispensable pour faire tourner la boutique. 

Plus besoin de faire des allers-retours entre plusieurs logiciels, la fonction est intégrée dans votre solution. 

En un clic, vous avez accès à la gestion de vos stocks qui sont mis à jour en temps réel, l'idéal pour maîtriser vos coûts d’entreposage, maintenir un bon taux de rotation ou encore éviter les erreurs de saisie. 

Toujours derrière le comptoir caisse, vous pouvez simplifier la gestion de la trésorerie sans devoir jongler avec un autre logiciel de comptabilité. Toutes les opérations s’enregistrent lors des règlements de vos clients et vous n’avez rien d’autre à faire. 

Bref, vous l’aurez compris, tout est plus simple et plus fluide ! Pendant ce temps, vous pouvez vous concentrer sur votre cœur de métier

 

2. S’équiper d’un logiciel pour digitaliser son activité  

 

On ne le répètera jamais assez, le secret d’un commerce qui fonctionne en 2024, c’est la digitalisation de l’activité.

L’idée est d’adopter des outils et solutions numériques pour mettre en place une gestion centralisée efficace. Cela passe par exemple par l’installation d’équipements comme la borne tactile, le TPE ou encore les étiquettes électroniques

Mais le game changer ultime pour le commerçant, c’est LE duo caisse enregistreuse + logiciel de caisse. 😍

On n’est pas en train de vous dire d’utiliser une caisse enregistreuse tactile… On vous parle de l’adopter comme un outil au quotidien, pour ne pas dire comme un allié

Et en plus, ça fonctionne même si vous avez plusieurs boutiques avec la possibilité d’une gestion centralisée sur un seul et unique logiciel de caisse. 

Côté équipe de vente, vous avez la possibilité de créer un accès personnalisé pour chaque membre du personnel en fonction de son statut et de ses responsabilités. 

Inutile d’en dire plus pour comprendre que vous allez maximiser votre productivité, et clairement, c’est bien plus efficace que le bon vieux carnet à souche et son journal de caisse. 👀

C’est même plus pratique ! En cas de contrôle, tout est accessible directement depuis le système informatique, terminé le cauchemar de l’archivage papier. 

 

3. Utiliser les fonctionnalités spécifiques au métier de sa caisse

 

Le logiciel de caisse, c’est aussi la solution pour aller encore plus loin 🚀

Car si les fonctionnalités basiques sont utiles à tous les commerçants, les options spécifiques à votre activité changent tout. 

Vous êtes restaurateur ? Partage de note, prise de commande ou click & collect, tout se gère depuis votre logiciel. 

Et si vous êtes à la tête d’un salon de beauté, gérer la prise de rendez-vous et la confirmation SMS se fait en quelques clics. 

Vous n’avez qu’une chose à retenir : le meilleur logiciel de caisse est celui adapté à votre métier. 

 

4. Suivre les indicateurs de performance depuis sa caisse enregistreuse

 

Suivre les indicateurs de performance de votre commerce c’est… IN-DIS-PEN-SABLE

On parle ici de ces fameux chiffres qu’on appelle les KPI’s, c’est-à-dire les données à utiliser pour mesurer les résultats de votre entreprise et prendre les meilleures décisions. 

Chiffre d'affaires, marge bénéficiaire nette, satisfaction client, délai d’approvisionnement, taux de conversion ou encore panier moyen, tout y est. 

Cette fonctionnalité de suivi des chiffres clé va bien au-delà du simple journal de caisse pour checker les paiements reçus, c’est ce qui vous permet de constater et de mieux anticiper. 

Et c’est aussi très utile pour l’équipe de vente qui a accès aux statistiques sur une période donnée, un produit spécifique ou encore des informations sur les horaires d’affluence. 

Grâce à ce reporting précis, optimiser le pilotage de l’activité est enfin possible ! 

 

5. Améliorer l’expérience client et fidéliser avec son logiciel de caisse

 

L’expérience client est incontestablement ce qui fait toute la différence pour votre cible, d’où l’importance d’utiliser les bons outils pour déployer votre stratégie.

C’est là que le logiciel de caisse devient obligatoire pour le commerçant. 

D’abord, parce que vous allez pouvoir mettre en place votre programme de fidélité, un code promo ciblé, une campagne SMS ou encore récolter des avis.  

Et en plus, vous profitez d’un reporting de toutes vos actions sur tableau de bord, l’idéal pour voir ce qui fonctionne ou non avec l’objectif de mieux connaître vos clients pour toujours mieux les chouchouter. 

Puis, c’est aussi un outil à exploiter pour transformer le passage en caisse qui devient plus simple, plus rapide, plus fluide et surtout plus agréable

À vous l’augmentation de la satisfaction client, la transformation de vos consommateurs en ambassadeurs et les ventes additionnelles ! 

 

Logiciel de caisse obligatoire : vrai ou faux ? 

 

On adore dire que le logiciel de caisse est obligatoire tant c’est un game changer pour les commerçants, mais est-ce vraiment exigé par la loi ? 🤔

Inutile de fouiller dans le Code de commerce et la loi des finances, on vous donne la réponse ! 

Non, le logiciel de caisse n’est pas obligatoire pour les commerçants. 

MAIS, depuis le 1er janvier 2018, les professionnels assujettis à la TVA réalisant des opérations avec des clients non assujettis sont tenus d’utiliser un matériel certifié et sécurisé

C’est à l’éditeur du logiciel de fournir le certificat de conformité avec la norme AFNOR NF 525 ou la certification du Laboratoire National de Métrologie et d’Essai (LNE). 

Cela garantit des données d’origine en cas de contrôle de l’administration fiscale et empêche la fraude à la TVA

Même si vous n’êtes pas concerné par cette loi, on vous recommande d’exploiter un logiciel de caisse sécurisé


C’est le moment de découvrir les autres bonnes raisons de vous équiper ! 

Réservez maintenant votre audit 100 % gratuit pour dénicher LE logiciel de caisse qui va transformer votre activité 🎁

Profitez de 30min de conseils offertes

Écrit par Thierry Julie le 10 juin 2024 10:04:23
Thierry Julie